Archives par mot-clé : inscripthèque

Offre de stage en édition électronique des inscriptions médiévales

Dates : 1er avril- 30 juin 2017.

Lieu : Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, Poitiers

Maître de stage : Estelle Ingrand-Varenne (estelle.ingrand.varenne@univ-poitiers.fr)

Gratification : 546,01€/mois + participation aux frais de transport

Contexte

À l’issue de l’ANR ORIFLAMMS (Recherche en ontologie, Descripteurs d’images, Analyse des formes et lettres des écritures médiévales multilingues, 2013-2016) et avec le soutien de COSME (Consortium sources médiévales, labellisé par la TGIR Huma-Num), l’équipe d’épigraphie du CESCM a développé un projet d’épigraphie médiévale numérique : TITULUS. Son objectif est de rendre accessibles les sources épigraphiques, proposer une édition dynamique et de nouvelles modalités de recherche.

Dans ce cadre, le stage offre l’opportunité de travailler sur des sources médiévales originales, les inscriptions, et de participer à l’entreprise de publication du Corpus des inscriptions de la France médiévale, sous format numérique. Il propose de mener à bien l’édition multi-support du volume Hors-série 2 du CIFM consacré à la documentation épigraphique de la ville de Poitiers, du VIIIe au XVe siècle (refait par Robert Favreau).

Installé à l’inscripthèque, le stagiaire sera intégré à l’équipe d’épigraphie (avec Robert Favreau, Cécile Treffort, Vincent Debiais, et les doctorants), avec laquelle il développera ses compétences en épigraphie médiévale.

Objectifs

Livrables techniques

  • Terminer l’encodage des notices du Hors-Série II selon le format établi (XML-TEI) ;
  • Développer les modalités de recherche grâce à la base de données native en XML (Exist-db) ;
  • Développer la géolocalisation (carte générale, à l’échelle d’un volume) ;
  • Générer l’édition papier à partir d’une feuille de style XSLT.

Le stage aboutira à l’édition électronique et papier du volume du CIFM sur Poitiers.

Réflexion scientifique

Le stage permettra au candidat de réfléchir à l’appréhension de l’écriture épigraphique au Moyen Âge, sous ses aspects graphiques et en regard d’interrogations paléographiques plus larges, et aux liens de l’objet-inscription avec son contexte.

De manière générale, le stagiaire réfléchira aux implications sur le public des différents choix éditoriaux qui ne sont jamais neutres et aux implications de l’ecdotique.

Acquisitions de compétences

Ce stage permettra au candidat de développer des compétences en épigraphie médiévale grâce à une formation au long des trois mois, non seulement ecdotique et théorique mais aussi de terrain.

Il améliorera ses connaissances du format TEI et des bonnes pratiques pour l’encodage numérique.

 

Inscripthèque – Nouvelles acquisitions

visite_uia_2016_003L’inscripthèque est le fonds documentaire multisupport d’épigraphie médiévale du CESCM, rassemblant images, ouvrages, fichier des inscriptions par département du VIIIe s. à 1500  et répertoires des formules et des références bibliques.

La liste des nouveautés paraît tous les six mois. Voici celle du second semestre 2016.

Articles :

  • Agrigoroaei Vladimir, « La pierre tombale d’un évêque ‘suffragant’ d’Alba Iulia : Saulus (†1309/1310 ?) ou Benedictus (†1320) », Annales Universitatis Apulensis. Series Historica, 17/II, 2013, p. 155-172.
  • Agrigoroaei Vladimir, « Scriptor scribebat et pulchram puellam in mente tenebat : la fin de l’inscription peinte de Dârjiu (1419) », Studii şi materiale de istorie medie, vol. XXX, 2012, p. 213-221.
  • Agrigoroaei Vladimir, « Un nouveau regard porté sur l’épée à inscription de Satu Mare (xiiie– xive siècles », Apulum. Acta Musei Apulensis, series Historia & Patrimonium, 2013, p. 205-215.
  • Aguglia Fabien, « De la sépulture à la sainteté. Tombes privilégiées et émergence de cultes de saints à l’époque romane », Positions des thèses, École des chartes, promotion 2016, p. 9-18.
  • Debiais Vincent, « Ekphrasis from the Inside : Notes on the Inscription of the Crown of Light in Bayeux », English Language Notes 53-2, 2015, p. 45-59.
  • Debiais Vincent, Ingrand-Varenne Estelle, « Inscriptions in Orderic’s Historia ecclesiastica: A Writing Technique between History and Poetry », Orderic Vitalis: Life, Works and Interpretations, edited by Charles C. Rozier, Daniel Roach, Giles E.M.Gasper & Elisabeth van Houts, Boydell & Brewer, 2016, p. 127-144.
  • Debiais Vincent, « Au pied de la lettre. Une lecture ouverte et liturgique des relations texte/image dans la peinture murale catalane », Stéphanie-Diane Daussy et Nicolas Reveyron. L’Église, lieu de performances : In Locis competentibus, Éditions Picard, 2016, p. 71-85.
  • Felle Antonio Enrico, « Esporre la Scrittura. L’uso di testi biblici in epigrafi d’ambito pubblico fra tarda antichità e prima età bizantina (secoli IV-VIII) », Antiquité tardive, 23, 2015, p. 353-370.
  • Gordine Alexandre, « Le premier âge roman dans la peinture murale du Centre-Ouest de la France », Les Cahiers de Saint-Michel de Cuxa, XLVII, 2016, p. 69-85.
  • Ingrand-Varenne Estelle, « L’“interponctuation” dans les inscriptions médiévales », Ponctuer l’œuvre médiévale. Des signes au sens, édité par Valérie Fasseur et Cécile Rochelois, Genève : Droz, 2016, p. 215-232.
  • Ingrand-Varenne Estelle, « Une poésie à l’échelle monumentale : les inscriptions des médaillons des apôtres à l’abbaye de La Sauve-Majeure », La rigueur et la passion. Mélanges en l’honneur de Pascale Bourgain, éd. Cédric Giraud et Dominique Poirel, Turnhout : Brepols, 2016 (Instrumenta Patristica et Mediaevalia, 71), p. 513-525.
  • Jolivet Catherine, « Invocations peintes et graffiti dans les églises de Cappadoce (IXe-XIIIe siècle) », Des images dans l’histoire, éd. Marie-France Auzépy et Joël Cornette, Saint-Denis : Presses Universitaires de Vincennes, 2008, p. 163-178.
  • Lambert Chiara, « Recension du CIFM 24 », Schola Salernitana – Annali, t. XVII-XVIII, 2012-2013, p. 258-262.
  • Martín López María Encarnación, « La memoria del linaje ansúrez : el sepulcro de Fernando Pérez en Gordaliza del Pino », Documenta & Instrumenta, 14, 2016, p. 11è-138.
  • Rhoby Andreas, « Inscriptional Poetry. Ekphrasis in Byzantine tomb epigrams », Byzantinoslavica. Revue internationale des études byzantines, t. LXIX, 3 supplementum, 2011, p. 193-204.
  • Santiago Fernández Javier (de), « El hábito epigráfico en la ciudad hispana : de Roma al Renacimiento », Lugares de escritura : la ciudad. Actes de las XII jornadas de la Sociedad Española de Ciencias y Técnicas Historiográficas (Zaragoza, 16 y 17 de junion de 2014), éd. par Pilar Pueyo Colomina, Saragosse, 2015, p. 133-168.
  • Vallée-Roche Marie, « Note à propos des graffitis de l’autel paléo-chrétien de Minerve (Hérault) », Mémoires de la Société archéologique du Midi de la France, t. LXXIII, 2013, p. 85-108.
  • Walker Alicia, « Pseudo-Arabic ‘Inscriptions’ and the Pilgram Path at Hosios Loukas », Antony Eastmond and Elizabeth James (eds.), Viewing texts: Inscriptions as image and ornament in the Late Antique and Medieval Mediterranean, Cambridge University Press, 2014. p. 99-123.
  • Watson Katherine, « Kufic Inscription in the Romanesque Cloister of Moissac in Quercy: Linkls with Le Puy, Toledo and Catalan Woodworkers », Arte Medievale ser. II, 3, 1989, p. 7-28.
  • Zazoya Montes Leonor, « Escrituras expuestas a dobles lecturas en centros urbanos de la edad moderna epígrafes con juegos gráficos de ingenio », Lugares de escritura : la ciudad. Actes de las XII jornadas de la Sociedad Española de Ciencias y Técnicas Historiográficas (Zaragoza, 16 y 17 de junion de 2014), éd. par Pilar Pueyo Colomina, Saragosse, 2015, p. 427-442.

Ouvrage :

  • Čovan Miroslav, Historické nápisy zo Šariša do roku 1650 (Corpus Inscriptionum Slovaciae 1.  Nápisy na Slovensku 1), Martin (Tlačiareň P+M, Turany) 2016.

Mémoire :

  • Renedo Clara, L’édition électronique du Corpus des inscriptions de la France médiévale. Les projets ORIFLAMMS et TITULUS, Mémoire de Master 2 « Technologies numériques appliquées à l’histoire », École nationale des Chartes, 2016.

netvibes1Retrouvez également les liens vers des sites internet concernant l’épigraphie sur le netvibes de l’inscripthèque :

http://www.netvibes.com/poledocberthelot#Inscriptheque