Archives par mot-clé : photogrammétrie

SEMPER 26/11: Les graffitis, approche technique

Le séminaire permanent sur l’écriture médiévale en dehors du monde manuscrit (SEMPER) reprend en cette rentrée 2020 pour une cinquième saison et poursuivra cette année le questionnement  lancé l’an dernier sur les « écritures éphémères? » et stoppé par le confinement.

La première séance, organisée conjointement entre le CESCM de Poitiers et le CRFJ de Jérusalem sera consacrée aux graffitis médiévaux. On classe volontiers les graffitis parmi ces écritures non destinées à durer, mais leur survivance jusqu’à aujourd’hui est sans doute la preuve du contraire. La première difficulté de ce type d’écrits est d’abord de les repérer et de les relever afin de les étudier, c’est pourquoi ce premier séminaire sera consacré aux questions techniques. Différentes expériences et expérimentations de terrain liées à l’imagerie seront présentées et croisées.

La séance aura lieu jeudi 26 novembre, de 14h à 16h (heure française), sous forme de webinaire via Zoom, ouvert à tous. 

Comme les années précédentes, ce séminaire/webinaire est l’occasion pour les étudiants de Master, les doctorants et les chercheurs de présenter des dossiers exploratoires, de tester des pistes de recherche, dans un format libre et devant une assemblée aussi experte que bienveillante.

Lien :  https://us02web.zoom.us/j/89493005090?pwd=TzNSZGlwUi9XUE5VV1g4aHlsUlo5dz09

ID de réunion : 894 9300 5090
Code secret : 783474

Programme : 

  • Jacques Baillargeat (CNRS/Institut PPRIME), Hervé Arlaud (CNRS/Institut PPRIME), « Transfert des techniques d’imagerie utilisées en mécanique des fluides aux prises de vues de graffitis » 
  • Nicolas Mélard (Musée d’Histoire Naturelle de Lille), « Art rupestre médiéval – Archéologie des gravures et graffitis du château de Selles à Cambrai »
  • Discussion
  • Antoine Cazin (La Fabrique des patrimoines de Normandie), « Évaluation de deux méthodes de relevés photographiques de graffitis – RTI et photogrammétrie »
  • Daniel Morleghem (Citeres-LAT), Clément Dussart (CESCM/CRFJ), « Numérisation photographique de graffitis : enjeux, méthodes et applications »
  • Discussion
Essai lumière laser, église Saint-Hilaire, Poitiers, déc. 2019. Photo: Lisa Oriane Crosland.

Pour tout renseignement, contactez Estelle Ingrand-Varenne (estelle.ingrand.varenne@univ-poitiers.fr) 

Pour (re)découvrir la vidéo du webinaire :  partie 1  ;  partie 2 

La numérisation photographique au service de l’épigraphie

L’usage des technologies 3D (lasergrammétrie, photogrammétrie, RTI, visites virtuelles, etc.) connaît un fort développement depuis plus d’une dizaine d’années maintenant dans le domaine de l’archéologie. De la pièce de monnaie au bâtiment, du simple relevé à l’étude tracéologique, les éléments concernés et les applications sont nombreux. Si ces outils et techniques sont assez couramment employés en épigraphie antique et particulièrement dans le monde méditerranéen, cela ne semble pas encore être le cas en épigraphie médiévale. Les applications potentielles sont pourtant nombreuses pour des inscriptions gravées ou peintes caractérisées par un relief négatif ou positif aussi infime soit-il.

Nous présentons ici quelques essais de numérisation d’inscriptions lapidaires par photogrammétrie et Reflectance Transformation Imaging (RTI) réalisés dans le cadre d’une présentation de ces outils à des chercheurs du CESCM, mais aussi d’une réflexion autour de leurs apports et limites, ainsi que de la pertinence de leur mise en œuvre dans la chaîne opératoire épigraphique.

Continuer la lecture de La numérisation photographique au service de l’épigraphie